Drew Bamford, directeur du Creative Labs de HTC, donne sa vision du design logiciel

Drew Bamford, directeur du “Creative labs” de HTC donne sa vision du design logiciel pour les 12 mois à venir lors d’une interview pour le site Design Week. Décryptage.

htc sense companion intelligence artificielle

Les récentes sorties des HTC U Ultra et Note ont été l’occasion de découvrir HTC Sense Companion, l’intelligence artificielle made by HTC. De plus, les vidéos du futur HTC Ocean montrent une réelle volonté de changer l’interaction homme-machine. Voici donc la vision de ce designer reconnu.

Pour Drew Bamford, le design logiciel tient un rôle important en informatique. En effet, il faudrait “remonter dans les années 80 pour trouver les premiers labos de recherches en plein cœur de la Silicon Valley”. ” De la TV cathodique à l’écran plasma, du premier iPhone aux dernières phablettes, les designers ont toujours été préoccupés par la manière dont on pouvait interagir au mieux entre smartphone et humain, notamment avec les yeux et les mains. La réalité virtuelle et l’intelligence artificielle ouvre de nouvelle possibilité pour les designers”

 

L’année de l’intelligence artificielle et de la VR

Selon lui, 2017 va être l’année de l’intelligence artificielle, “une toute autre façon d’interagir avec les appareils” . Déjà mise en place par Apple avec Siri ou Google avec Now, elle devrait prendre une place plus importante pour libérer l’utilisateur d’une interface et le laisser faire autre chose en même temps. Il note également que les réalités augmentées, virtuelles et mixtes devraient être très présentes et de plus en plus immersives.

Il prend notamment l’exemple de la société QuiVR qui édite un jeu de zombies multijoueurs. Ses designers auraient réussi à créer ce qu’ils appellent “le pouvoir des gestes”. Cela permettrai aux joueurs au sein d’une même partie de se rapprocher les uns des autres et avoir ainsi l’impression d’avoir la personne à côté de soit. Face à un tel progrès, les premières dérives ne se sont pas fait attendre puisqu’une femme s’est déjà fait agresser sexuellement en réalité virtuelle. 

Concernant l’année écoulée, Drew Bamford explique que “le HTC Vive a monopolisé le secteur de la réalité virtuelle, avec des applications dotées d’une immersion sans précédent et des évolutions constantes, mais qui ont un enjeu très important sur le futur”.

Le taïwanais en a également profiter pour asseoir son avance en annonçant 3 accessoires futuristes pour le HTC Vive lors du CES 2017.  Il a enfin ouvert un store dédié nommé Viveport et créé des fonds d’investissements pour la réalité virtuelle.

Et vous, êtes-vous d’accord avec la vision de Drew Bamford ?

Source

Jean-Baptiste

Etudiant en développement informatique et possesseur de smartphone HTC depuis 2011, je m'intéresse de très près à l'actualité des mobiles. Contact : @jbmerio